Remerciements

Remerciements

Bonjour à tous et merci à vous, c’est un immense plaisir pour nous d’avoir participé au premier Congrès Résonance à Montréal.

Je souhaiterais commencer ces remerciements par un « merci » général envers Marie-Claude et Laurie de Distribution Végétale, qui ont effectué un travail de préparation et d’organisation incroyable, ces derniers mois.

 

C’est un immense honneur pour moi, que d’avoir pu rencontrer les participants pour partager des résonances sonores, mais surtout de la joie, et beaucoup d’émotions.

Je remercie tous ceux qui ont toujours soutenu nos initiatives, qui ont toujours été empathiques, et qui ont été les premiers à participer ou tester nos idées et formations.

Comme je l’exprimais lors de la conférence, une note de musique, c’est comme l’amour, ça ne se juge pas, ça nous traverse. 

Il n’y a pas d’attente à avoir, à espérer, ou à avoir peur.

Laisse-toi juste traverser par le son, par la résonance. Laisse simplement chaque note, résonner en toi.

 

C’est exactement l’alchimie de ce premier congrès, chaque participant a partagé quelque chose d’unique, sa propre résonance, et s’est laissé traverser par l’instant présent, avec bienveillance. 

Ce n’est jamais facile de créer et d’innover dans un domaine aussi développé, et aussi important que le nôtre et c’est aussi pour cela que je souhaiterais remercier tous ceux qui y prennent part. Et je peux vous promettre de toujours laisser le champ libre d’écoute pour concevoir et innover. Nous ne briderons jamais votre créativité.

Depuis toujours j’avais comme rêve de lancer une entreprise, comme il convient de le dire, aujourd’hui jeune et innovante, mais surtout, dont l’objectif serait d’apporter quelque chose de positif à l’humanité. 

Je crois que cette rencontre me permet de dire que NOUS y sommes arrivés.

 

La résonance, comme la dissonance (vous l’avez expérimenté), nous rapprochent de ce que nous sommes, de l’authenticité de notre être. 

Je terminerai sur cette phrase que plusieurs personnes présentes m’ont confiée à la fin du congrès : « Je n’écouterai plus jamais la musique, et les sons, de la même façon ».

Pour tout cela,

 

MERCI.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.